quel vin avec saumon

C’est LE vin de l'été ! Qu'il vienne du Languedoc, de Provence ou encore de la côte atlantique, il est évocateur de chaleur estivale. On aime sa robe rose et brillante. Son goût fruité et pétillant nous ravit les papilles. Je suis, je suis... le rosé !

Vous avez un barbeuc ou un apéritif au soleil en préparation et vous ne savez pas quel rosé acheter ? Pas de panique, l'équipe de choc du Savour est là !

Règle n°1 : le rosé, ça se boit frais ! Et ça se boit vite. Entendez par là que le rosé se boit dans sa jeunesse. La plupart des rosés se boivent dans les 2 ans.

Le rosé, un incontournable des vins d’été

Comment aborder le vin rosé sans évoquer la Provence ? Le rosé de Provence, c'est presque 40% de la production française ! Alors, si vous êtes en mode soleil, mer et Croisette, que vous êtes pressé pour choisir votre rosé, ne cherchez plus... 

Mais, les autres régions ne sont pas en reste pour faire des petits rosés sympa. Et il n'y a pas que le sud !

Les rosés du Languedoc-Roussillon : c'est la seconde grande région du rosé. Son climat rappelle la Provence, pourtant les rosés sont plus puissants et plus colorés. Le rosé parfait pour le barbecue.

Les rosés de Corse : on reste sur le soleil, la mer et les paysages paradisiaques. Proches de leurs voisins de Provence, vous pouvez retrouver des cépages typiques comme le sciaccarello et le nielluccio, qui donneront de belles pépites fruitées.

Les rosés de Bordeaux : Oui, oui. Il y a du rosé à Bordeaux. Ok, ce n'est pas eux qui ont fait la réputation de Bordeaux. Mais, il y a du bon à prendre. Pareil dans les rosés du Sud-Ouest.

Les rosés de Loire : il y a un peu moins de soleil que dans le sud, mais les appellations Rosé d’Anjou et Cabernet d’Anjou ont une belle réputation.

Les Champagnes Rosés : vous les aviez oubliés ? Et pourtant ! Si vous avez quelque chose à célébrer, ou juste une affinité particulière avec la luxure, ils sont fait pour vous.

Quelques idées pour choisir son rosé ?

Un rosé pour l'apéro

Besoin d'un rosé frais à partager sur des bouchées apéritives, pour une aprèm au soleil ou un pique-nique en pleine nature ?

Partez sur la cuvée Solis Lumen du Domaine Montrose. Un rosé bio du Languedoc-Roussillon, issu de grenache et de cinsault. C'est très frais et très bon. En plus, si vous oubliez le tire-bouchon, pas de panique, c'est un bouchon à vis. Pratique !

Et si des amis débarquent pour un apéro improvisé, gardez toujours une bouteille de Wine O'Clock au frais. Un IGP Méditerranée au rapport qualité-prix imbattable.

Un rosé pour manger

Le vin rosé est parfait pour accompagner un poisson grillé sur le barbeuc ou la plancha. Essayez le rosé bordelais Mer Plage, vous ne serez pas déçu. Un vin au nez très aromatique et à la bouche croquante.

Sur une entrée simple, comme du melon accompagné de quelques tranches de jambon, partez sur le Mas de Pampelonne Rosé.

Enfin, on peut servir un rosé tel que la cuvée Hippy du Château Roubine, sur un plat exotique ou épicé, comme un poké.

Un champagne rosé pour célébrer

Ah le Champagne ! La star des grands évènements. Cette boisson que l'on ouvre pour célébrer quelque chose de particulier (ou juste parce qu'on kiff). Certes, ce n'est pas le même budget qu'une quille de rosé, mais l'effet n'est pas le même, il faut le dire ! 

Vous pouvez partir sur de belles marques telles que le Ayala Rosé Majeur et le Bollinger Rosé. Sinon, vous avez le Champagne Rosé Premier Cru de Lombard, une belle pépite plus confidentielle.

Et notre conseil ultime :

Tester, tester, tester ! Si une étiquette vous fait de l’œil, allez-y, explorez !