champagne nouvel an

Après Noël... le nouvel an ! La dernière soirée qui ouvre ses portes sur une nouvelle année riche en résolutions.

Chez Le Savour en tous cas, on vous promet de vous aider à choisir votre vin pour le nouvel an.

Pas simple. Pas simple. Pourtant... pas besoin d’être œnologue pour apprécier une bonne bouteille, on vous le garantit. Et pas besoin de se ruiner non plus...

Quel champagne pour une soirée à la bonne franquette ?

Que vous soyez entre copains, entouré d’amis proches, en famille ou même solo, cette fois, vous clôturerez l’année avec un repas sans chichi... Parce que oui, c’est possible pour le réveillon du nouvel an.

D’ailleurs chez Le Savour, on est plutôt gueuleton et apéro sans chichi que dégustation professionnelle. Pizza, ou hamburger... rien ne vous empêche de faire sauter le bouchon d’une belle bouteille de Champagne le temps d’une soirée en comité réduit et plus intimiste.

Et puis après tout, un apéro-dinatoire ça peut aussi être l’occasion de passer un moment plus informel sur fond de langoustines tout juste poêlées, blinis au saumon ou foie gras sur toast de pain d’épices.

Si c’est le cas, on opte pour un Champagne extra-brut (le moins sucré) comme un Lombard Extra Brut Premier Cru ou un brut pour accompagner les buffets dinatoires. Quant au plateau de charcuterie, il s’accorde parfaitement avec un Champagne Rosé comme le Rosé Majeur Ayala. Un accord peu connu mais excellent.

Quel champagne pour un repas d’exception ?

Deux salles, deux ambiances. Cette année, pour le 31 décembre, vous mettez les petits plats dans les grands. Au programme : produits raffinés, mets délicats ou repas traditionnel.

Philippe Etchebest (ça s’écrit comment déjà ?) vous regarde... Alors pour vous soulager de bien des tracas, chez Le Savour on s’occupe de la boisson.

Parce que pour un repas digne de ce nom, il y a des champagnes pas comme les autres.

La première chose à retenir : évitez au maximum les plats trop sucrés ou trop salés. Cacahuètes, olives ou chorizo, c’est non. L’iode par contre, c’est oui !

Vous pouvez donc démarrer les festivités par un Brut tel que les champagnes certifiés Terra Vitis Contrastes et Emotion Blanche du domaine familial Fumey-Tassin. Des 100% Pinot Blanc dont vous nous direz des nouvelles...

Pour poursuivre sur l’entrée, si votre cœur penche pour un plateau de fruits de mer ou des huitres, un Blanc de Blancs sera parfait. Un Christian Diligent Blanc de Blancs, peut-être ?

On ne se laisse pas abattre et on continue avec le plat principal. Là éventuellement, on frappe fort avec un Champagne plus exceptionnel... un millésimé même. Avec des crustacés ou du poisson, un brut comme le Magnum Spécial Cuvée de Maison Bollinger ou un Blanc de Blancs comme le Lombard Brut Nature Grand Cru Blanc de Blancs.

En dessert, on préfère un Champagne plus dosé en sucre : un demi-sec ou un rosé. On vous suggère un Bollinger Rosé.

Et pour finir... Une idée... on la pose là : vous pouvez proposer un Champagne pour la partie salée et un autre Champagne pour le dessert. Ça évite de surcharger les papilles et ça permet de prendre le temps de déguster. En bonus, se faire livrer en 48 h depuis son canapé, c’est aussi ça la belle vie.

En attendant, on vous souhaite une bonne année... un peu en avance, mais c’est l’intention qui compte non ?