comment deguster whisky

Les Français sont les plus gros consommateurs au monde de whisky, le saviez-vous ? Et parmi eux... Il y a ceux qui aiment le déguster en famille ou entre amis, ceux pour qui la convivialité et le partage sont les maitres mots. Il y a aussi ceux qui ne se voient pas apprécier le whisky autrement qu’en solitaire. Et il y a les curieux qui ne savent pas forcément comment s’y prendre...

Au Savour on pense surtout qu’il n’y a pas de meilleure façon que la vôtre pour déguster un bon whisky. D’ailleurs même les plus puristes des puristes ne s’accordent pas toujours sur les règles de dégustation. Il reste cependant quelques basiques sur lesquels s’appuyer quand on ne sait pas... On vous présente 5 conseils et on vous laisse juger.

On choisit un verre à whisky adapté

Pour bien apprécier un whisky, on prépare sa dégustation. Et ça commence par le fait de choisir le bon verre. On oublie le classique verre carré... On lui préfère un verre à base large avec un col resserré pour permettre au whisky de respirer et libérer ses arômes. Une forme en tulipe pour faire simple (#lewhiskycestpassicomplique).

On bannit donc le traditionnel verre Tumbler et on porte son dévolu sur un verre Glencairn ou No Ice (le Glencairn avec un pied). Vous pouvez aussi faire le choix de voir grand et vous offrir les verres officiels : Copitas à xérès.

On s’installe dans une pièce éclairée

Dans la mesure du possible, on essaye aussi d'opter pour une pièce lumineuse. On tente de choisir un endroit où on peut percevoir la couleur et la texture du liquide...

Histoire d’apprécier visuellement le whisky avant de le déguster.

On peut même en profiter pour faire tourner le whisky dans le verre (comme dans les films) pour lui permettre d’exprimer toutes ses caractéristiques. C’est ce que les fins connaisseurs appellent le premier nez... (ça peut toujours vous servir pour briller en société).

Ça laisse en plus le temps au whisky de s’aérer. On dit même qu’il faut le laisser reposer un nombre de minutes équivalent à son âge avant d’y goûter...

On oublie les glaçons

Le whisky : avec ou sans glaçon ? La question est vite répondue... c’est définitivement non. C’est bien connu, le froid est l’ennemi du goût. Vous gagnerez en fraicheur c’est sûr... ce que vous perdrez en expressivité. Excepté dans le whisky coca éventuellement mais ce n’est pas le sujet...

Par contre, vous pouvez ajouter des pierres à whisky. Elles se mettent au congélateur comme les glaçons. Vous en glissez une quelques minutes dans votre verre et le tour est joué !

On peut mettre de l’eau (pas n’importe laquelle) dans son whisky

L'ajout d'eau est fréquent. D’abord pour atténuer le feu de l’alcool pour les moins initiés ou pour les whiskies à forte concentration mais aussi pour le consommer à bonne température. Par ailleurs une bonne température, c’est une température comprise entre 14 et 18° ou 18 et 22° selon le type de whisky.

Évitez cependant l’eau du robinet et privilégiez l’eau de source. Si vous avez peur de noyer le liquide tant convoité et donc de diluer ses arômes, vous pouvez même investir dans un compte-goutte. Mais bon... vous pouvez aussi le faire à l’œil.

Après... Le vieux whisky c’est comme vous et nous les jours de pluie, on n’aime guère l’eau généralement... Par exemple, on vous propose de déguster le tout premier single malt français officiellement lancé en 1998 pur d’abord.

Mieux vaut pas assez d’eau que trop.

On suit un ordre de dégustation

Des whiskies il en existe de toutes sortes : Irlandais, écossais, américain, japonais et même français... répartis dans 4 familles : le blend, le pure malt, le single malt et le whisky de grain.

Rien de surprenant donc à ce qu’il y ait un ordre de dégustation à privilégier non ? On prend le temps alors et on termine surtout par les whiskies au goût fumé plus ou moins intense. Ceux aux arômes plus francs comme notre whisky breton tourbé.

Vous le savez boire un verre au Savour c’est avant tout un moment d’échange. Les gens qu’on aiment autour de la table et une bonne bouteille de whisky... La seule façon de boire un whisky, c’est celle que vous aimez.