Les Jarlotiers Sainte-Cécile 2019

41156

On met combien ?
8,90 €
En stock
Chronopost 24h dès 4.90 €
Rhône
Région Rhône
Côte du Rhône-Villages AOC
Appellation Côte du Rhône-Villages AOC
2019
Millésime 2019
Grenache, Mourvèdre, Syrah
Cépage(s) Grenache, Mourvèdre, Syrah
Les Jarlotiers
Producteur Les Jarlotiers
  • Agriculture Biologique
  • Agriculture Biologique UE
Les Jarlotiers Sainte-Cécile Rhône Côte du Rhône Villages AOC 2019 search
  • Les Jarlotiers Sainte-Cécile Rhône Côte du Rhône Villages AOC 2019
L’esprit du vin

Une belle découverte confidentielle

Un vin rouge bio avec des arômes puissants de fruits rouges et noirs mûrs. AOP Côtes-du-Rhône Villages Sainte-Cécile. Une belle découverte confidentielle pour les passionnés.

Intense
Cette pépite prometteuse, on peut la déguster avec du canard, un carré d'agneau ou un pot-au-feu.
On mange quoi avec ça ?
On peut le boire dès maintenant ou le garder encore 2-3 ans, pour le sortir lors d'un plat familial.
On le boit quand ?

On déguste quoi ?

C'est quoi ce vin ?
  • Couleur
    Rouge
  • Région
    Rhône
  • Appellation
    Côte du Rhône-Villages AOC
  • Cépage(s)
    Mourvèdre Syrah Grenache
  • Certification
    Agriculture Biologique
  • Millésime
    2019
  • Contenance
    75 cl
  • Degré d'alcool
    14.5°
Bla-bla du vin et charabia
  • Robe
    Belle couleur rubis intense
  • Nez
    Fruits rouges et noirs mûrs avec une touche d épices
  • Bouche
    Puissance aromatique avec une belle matière de la complexité et des tanins soyeux

C'est qui le producteur ?

Les Jarlotiers

Les Jarlotiers, ce sont ceux et celles qui portent les jarlots sur leur dos pendant les vendanges. Ce vin, c'est un clin d'œil à ces hommes et femmes.

On mange quoi avec ça ?

Paroles de chefs toqués et pas forcément étoilés

GIGOT DE 7 HEURES

Surprenant par son fondant, ce plat est aussi appelé gigot à la cuillère. Ça parle de soi-même…

Pot-au-feu

Cette version permet d’avoir des légumes fondants, mais pas mous. Pour le reste, on ne change rien.

Sauce Béarnaise

Un classique. Certains poussent la gourmandise jusqu’à y tremper leurs frites, mais on ne donnera pas de noms.

On découvre quoi ?